Vous ne connaissez pas encore Nil Borny ?

Eh bien vous loupez quelque chose !

Le hasard de mes déambulations en quête de lecture sur les plateformes libraires, m’ont fait m’arrêter sur deux couvertures de livres. Les illustrations m’avaient, en effet, tapé dans l’oeil et poussé à en savoir plus ! Comme quoi, soigner sa couv, c’est TRÈS important, même si, ce n’est pas toujours une assurance tous risques. Un peu comme les bandes annonces de films.

Cette fois, cependant, tout était raccord : Les couvertures, les résumés, la bio de l’auteur et évidemment l’histoire à l’intérieur de tout ça ! (Un clic sur les images vous amènera sur la page Amazon de Nil Borny, où vous pourrez justement tout voir)

Vous n’aimez pas les histoires de zombies ? Moi non plus, à la base… Puis certaines séries tv m’ont finalement convaincue… Du coup, ça ne me rebute plus de lire une histoire où je suis à peu près sûre que les têtes vont exploser, les entrailles, se vider, et l’hémoglobine couler… Tout ça passe comme une lettre à la poste car en tout premier, la galerie de personnages que nous présente l’auteur, nous donne tout de suite envie de sympathiser. De Louis, que je soupçonne de ressembler légèrement à son créateur (ou serait-ce l’inverse) à Natacha, en passant par le soldat dur à cuire au coeur pourtant tendre, jusqu’à Viktor dont je ne dirais rien au risque de spoiler…

Les personnages sont nombreux, mais pas assez pour qu’on perde le fil. Tous ont leur particularité, tous sont attachant, avec des histoires humaines qui ne sont pas sans nous rappeler nos propres vies.

Sauf les vrais méchants de l’histoire, évidemment. Eux, on est content quand…. Eh bien, ce sera à vous de le découvrir !

Ensuite, le rythme est particulièrement maîtrisé. Il n’y a pas de temps mort dans la lecture, et on tourne les pages comme on « binge watch » une série. Last but not least (comment ça vous ne parlez pas anglais ?), les dialogues sont percutant, vivant. On y croit, tout simplement. Et on rigole beaucoup !!

Une écriture simple, ce n’est pas si simple que ça à réussir. Mais cette histoire, les deux tomes de cette histoire sont vraiment une réussite à tous points de vue. En tout cas, à mon sens.

J’attends un troisième tome, ça va de soi ! (ouais je sais c’est super facile quand on est lecteur de dire ça, dit l’auteure qui a elle-même des suites à écrire…)

Mais quand même, et sans spoiler, j’ai vraiment envie de retrouver ces personnages, parce que la façon dont on les quitte… Non, non, nonnnnnn, je ne suis pas d’accord !

Merci Monsieur Nil Borny pour cette lecture, et comme je le disais sur la fameuse plateforme avec un A, je vais continuer à vous lire !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s